LES FONDATIONS D’UN MINISTÈRE FRUCTUEUX

«Élie partit de là, et il trouva Élisée, fils de Schaphath, qui labourait. Il y avait devant lui douze paires de bœufs, et il était avec la douzième. Élie s’approcha de lui, et il jeta sur lui son manteau. Élisée, quittant ses bœufs, courut après Élie, et dit: Laisse-moi embrasser mon père et ma mère, et je te suivrai. Élie lui répondit: Va, et reviens; car pense à ce que je t’ai fait. Après s’être éloigné d’Élie, il revint prendre une paire de bœufs, qu’il offrit en sacrifice; avec l’attelage des bœufs, il fit cuire leur chair, et la donna à manger au peuple. Puis il se leva, suivit Élie, et fut à son service.» ‭‭1 Rois‬ ‭19:19-21‬ ‭LSG‬‬

Elisée a eu un ministère fructueux. Regardons ses fondations. Les fondations sont éléments invisibles mais essentielles. 

  1. Elisée était un homme qui travaillait. Et certainement travaillait dur. Il prenait soin des 12 bœufs
  2. Elisée était quelqu’un qui prenait soin de ce qu’il avait. Il était près de la douzième. Il n’était pas loin mais près de son troupeau. Pour porter du fruit, il faut s’appliquer et preuve de diligence.
  3. Elisée a reçu le manteau d’Elie dès le premier contact avec lui. Il a reçu l’appel de Dieu au ministère prophétique. Il avait un père spirituel, un Mentor.
  4. Elisée quittait ce qu’il avait de plus important pour suivre le Seigneur. Il faut apprendre a perdre pour gagner le Seigneur.
  5. Elisée honorait ses parents. Son père et sa mère. Il prit le d’aller leur dire au-revoir.

 

  1. Elisée était un adorateur. Il avait un cœur pour Dieu et avec un esprit de sacrifice. Il apportait offrande et sacrifice. Il avait cœur d’adorateur et de reconnaissance.
  2. Elisée aimait le peuple, au point d le nourrir avec son bœuf. Il ne partit pas incognito, mais en offrant un festin au peuple. L’amour doit être carburant de tout ministère. Notre motivation doit doit l’amour des gens.
  3. Elisée était un serviteur. Il servait Elie. Notre esprit de service est une marque de notre appel. Et nous devons apprendre a servir quelqu’un et sa vision. C’est un excellent test dans notre marche.
  4. Elisée était un suiveur. Il suivait et faisait ce que Elie lui demandait de faire.